Actualités

  • Avril 2020 : un moyen simple de vivre l'anxiété durant le confinement

1) Savoir reconnaître ce qui est dans notre sphère de contrôle.

2) Se concentrer uniquement dessus, et accepter tout le reste.

Voici une liste de ce qu'on contrôle, et de ce qu'on doit accepter.

Ce qu'on contrôle :

  • Rester positif, Utile au quotidien
  • Tirer le meilleur de cette situation
  • Décider de ce qu'on fait de notre temps
  • Être bienveillant et à l'écoute
  • Être reconnaissant
  • Respecter les règles du confinement
  • Le temps que l'on passe devant les informations
  • Le temps que l'on passe sur les réseaux sociaux

Ce qu'on ne contrôle pas : 

  • Combien de temps ça va durer
  • Les conséquences de la crise à venir
  • Pourquoi certaines personnes ne respectent pas ces règles
  • Ce qu'il va se passer dans un futur proche ou lointain
  • Comment agissent les autres
  • Comment réagissent les autres
  • L'humeur des autres

Notre but : On se concentre sur uniquement sur la première partie

Et dès que l'on s'attrape en train de penser à un élément de la seconde, on accepte, et on revient sur notre zone de contrôle.

L'anxiété provient littéralement des pensées qui se situent en dehors de notre zone de contrôle. A partager

 

  • Novembre 2018 : Ce que votre sexualité dit de vous...

Un article a paru dans le numéro 465 du magazine BIBA en novembre 2018 pour lequel j'ai été interviewée...

 

  • 30 Mars 2017 : Journée mondiale des troubles bipolaires.

Les troubles bipolaires sont caractérisés par une alternance de phases dépressives et d'exaltation qui entraîne des troubles de la pensée, des actes, des émotions, du comportement et de l'état physique. C'est une maladie grave et handicapante qui touche en France 1,3 million de personnes. 

Dans la métropole lilloise, une conférence sera organisée le 30 mars afin de mieux connaître cette maladie, la dépister chez les jeunes pour la prendre en charge rapidement, prévenir les rechutes et le suicide.

Vous trouverez davantage d'informations ici